Qu’est-ce qu’une serrure blindée ?

Dans ce monde où l’insécurité règne, chacun a besoin de se sentir en sécurité. Les chiffres sont très inquiétants. En 2015 par exemple, plus de 233 000 ménages ont été victime d’une infraction. Normal que tout le monde veuille disposer des meilleurs solutions pour sécuriser son logement. En effet, une porte bien fermée est indispensable. Toutefois, il est nécessaire de disposer d’une serrure haute sécurité. Une serrure dite blindée est un excellent moyen de protection contre les cambriolages. Désormais, la technologie est à point et il existe plusieurs types de serrures hautement sécurisés sur le marché. Voici tout ce qu’il  faut savoir sur une serrure blindée.

La conception d’une serrure blindée

Une serrure blindée a été conçue spécifiquement pour assurer une sécurité optimale. Le concept est différent de celui d’une serrure classique. Pour les serrures classiques en effet, le cylindre se voit depuis l’extérieur. Il suffit pour le cambrioleur de l’arracher avec n’importe quel outil et le tour est joué. C’est justement pour déjouer cette pratique que les serrures blindées ont été inventées. Généralement, elles sont greffées dans la porte, et donc invisibles de l’extérieur. De plus, les matériaux peuvent parfaitement résister à l’arrachage. Il est conseillé de faire appel à un technicien serrurier des Etablissements LAROCHE pour bien déterminer la sécurité la mieux adaptée à votre besoin, ainsi que pour son installation. Une installation efectuée par un professionnel vous permettra de bénéficier d’un service satisfaisant, pour vous éviter de faire appel à un serrurier en urgence.

Les points de protection

Les points de fermeture de votre maison sont les éléments indispensables à considérer avant d’acheter une nouvelle serrure. À noter qu’une serrure est considérée comme serrure blindée lorsqu’elle comporte au moins 3 points de fermeture. Selon le niveau de sécurité demandé par chacun, le degré des serrures multipoints varie de 3 à 14 points de fermeture. La serrure à 3 points de fermeture représente en général le niveau minimum de sécurité exigé par les assurances, dans la mesure où vous allez en contracter une. Les 5 points de fermeture se composent de 3 points aux niveaux latéraux, en plus de 2 pênes complémentaires. La sécurité est optimale à partir de ce modèle. La serrure à 7 points de fermeture comporte deux points de fermeture additionnelle et ainsi de suite pour la serrure à 9 points de fermeture. Les 12 à 14 points se tournent plutôt pour des usages professionnels.

Les certifications

La certification garantit la qualité d’un produit. Pour la serrure, c’est généralement la norme A2P qui est le plus réclamée par les assurances. En effet, les produits certifiés A2P sont classés par des étoiles en fonction de leur durée moyenne de résistance contre les effractions et aux types de cambrioleurs (amateur, aguerri ou professionnel). Ce sont les techniciens du Centre national de prévention et de protection qui effectuent les tests. Ils vont essayer d’ouvrir les serrures et attribuer des étoiles par rapport aux temps de résistance. Une étoile pour une résistance entre 5 à 1O min, 2 étoiles pour 10 à 15 min et 3 étoiles pour une résistance de plus de 15 min. Alors, pour votre prochaine acquisition de serrure, assurez-vous qu’elle soit certifiée A2P pour un maximum de sécurité.

Bon à savoir : Le Centre national de prévention et de protection connue sous l’abréviation CNPP est un organisme indépendant créé depuis 1956. Il effectue des tests au service des fabricants qui lui expédient les modèles en cours avec le plan. Les techniciens analysent ce dernier et tentent de forcer la serrure. En fonction du test, des étoiles seront attribué à chaque modèle. C’est la certification A2P.

Dans quels cas, un changement de serrure est-il remboursé par son assurance ?
A carte, à code, biométriques… en quoi consistent ces nouveaux types de serrures ?