Comprendre pourquoi la peinture peut cloquer

Il est plus agréable de voir un bâtiment ou une maison qui a été peint. Pourtant, quand la peinture sèche, elle peut cloquer. Il devient alors désagréable de voir l’état de la bâtisse. Il y a plusieurs raisons qui finissent par faire cloquer la peinture. Il est utile de savoir ces raisons pour pouvoir peindre sa maison. Souvent, les cloques sont dues à la mauvaise préparation avant de mettre la peinture. Il est aussi possible que la surface soit humide ou que la peinture ne convienne pas à la surface.

Pourquoi la peinture cloque ?

Qu’est-ce que le cloquage ? Le cloquage se manifeste lorsqu’une couche de peinture ou de vernis se cloque. Souvent, la peinture du plafond loque. Elle devient désagréable à voir. Il y a un phénomène qui provoque le cloquage. La Peinture cloque quand la vapeur d’eau dans la peinture se dilate entre le substrat et le revêtement. Le revêtement protège la peinture et l’empêche de ne pas cloquer. Les cloques apparaissent quand la peinture est encore fraîche. Ensuite, ils éclatent. Il y a aucun liquide qui sort de la peinture. Comment cela peut-il arriver ? Il existe plusieurs raisons qui peuvent provoquer le cloquage de la peinture. Les sels solubles peuvent être la cause des cloques. Ils souillent la surface de substrat. Il est aussi possible qu’ils pénètrent dans les couches. Les agents de démoulages peuvent aussi infecter la surface peinte. Les solvants sont souvent la cause des cloques. Il y a un phénomène d’osmose qui conduit à une formation d’ampoules. Les cloques apparaissent aussi quand il y a un excès d’humidité sur la surface, quand il y a une rouille, une accumulation de sels d’efflorescence et une réparation sur la surface peinte avec un ciment. Ce la peut aussi arriver dans une situation comme peindre une peinture à l’eau sur une peinture à l’huile. Pour plus d’informations, cliquer sur www.otravaux.fr/.

Les causes de la peinture qui cloque

Il semble que ce soit facile de peindre une surface, un mur, un plafond. Toutefois, cela peut devenir compliqué lorsque la peinture cloque. Tout d’abord, il faut un expert pour pouvoir peindre. Il y a une chance de cloquage de peinture si la peinture est de mauvaise qualité. Ensuite, certaines peintures ne sont pas compatibles aux supports ou à la surface. Peindre pendant que la température soit élevée peut aussi causer les cloques. Il faut éviter de peindre pendant la canicule ou pendant une période de forte chaleur. La peinture sèche trop vite. Cela provoque le cloquage. À part cela, il existe plusieurs causes pour que la peinture cloque. Les cloques peuvent apparaître lorsque la surface à peindre ou que le support soit humide. Le support peut aussi être la cause de la cloque. Il est possible que la surface ou que le support soit mal préparé. Parfois, le mur est encore humide. Après que la peinture sèche, les cloques apparaîtront. Avant de faire les travaux, il faut donc identifier quel en est le genre du support. Comme ça, il est plus facile de choisir la peinture qui convient au support. Il faut alors prendre en compte les différentes préparations à faire avant de peindre.

La lutte contre les cloques

Quand la peinture sèche, des cloques peuvent apparaître. Des vapeurs y sont bloquées et font des pressions pour sortir. Il faut respecter le temps de séchage avant de faire une nouvelle peinture. Si la première couche de la peinture n’est pas encore sèche, alors qu’on applique déjà la deuxième couche, il y a un risque de cloquage. Pendant la rénovation, il faut attendre que la première couche soit sèche. La dernière couche se sèche facilement puisqu’il est à l’air libre. Des vapeurs de la première couche peuvent être bloqués dans la deuxième couche de peinture. Pendant la canicule, ce phénomène peut apparaître dès la première couche. Il faut alors respecter le temps de séchage et aussi peindre à une température moins élevée. Il faut aussi vérifier si le support est humide. Les murs ou le plafond peuvent être imbibés d’eau. Il faut attendre que le support soit sec avant de faire les travaux. La vapeur contenue dans le support tente de se libérer et cela peut causer des cloques. Il faut donc être sûr que le support soit sec avant de peindre.

Que faire s’il y a des cloques ?

Si les cloques apparaissent sur le mur ou sur le plafond, il faut éviter de paniquer. Il faut d’abord identifier les problèmes qui ont causé les cloques avant de faire des travaux de rénovation. Pour résoudre le problème, il faut voir s’il est causé par la peinture, par le support ou par les conditions d’application. Ensuite, les boursouflures du revêtement doivent être grattées. Il est possible d’utiliser une brosse ou une spatule pour les éliminer. Si le dégât est trop évident, il est possible de mettre un enduit fin. Avant d’appliquer de la peinture, il faut s’assurer que la surface soit bien lisse. Il faut aussi s’assurer que la surface soit sèche. Il faut faire une sous-couche appropriée et attendre que celle-ci soit sèche avant d’appliquer la dernière couche. 

Une douche italienne pour plus de design
Des travaux sur-mesure au sein de votre logement