Réduction sonore : opter pour le bon modèle de rideau

bon modèle de rideau

Les rideaux sont de véritables décorations à la maison. Ils sont utilisés, non seulement pour la décoration intérieure, mais aussi pour protéger le foyer et ses occupants du froid, de la chaleur, de la lumière du soleil et du bruit. En effet, lorsque vous souhaitez être tranquille dans votre maison, entendre des sons externes voire internes peut être dérangeant. Afin de résoudre ce problème, vous devez choisir des rideaux de réduction du bruit efficaces tout en conservant leur beauté.

Comment trouver le modèle de rideau ?

Pour déterminer le modèle de rideau acoustique requis, vous devez d’abord déterminer la source du bruit qui vous dérange chaque jour. Veuillez noter que les bruits graves ou sourds sont plus faciles à contrôler que les aigus. Afin de ne pas se tromper, la meilleure solution est de faire appel à un expert en acoustique pour mener des recherches acoustiques afin d’identifier la source, le genre et la fréquence de nuisance sonore. Pour de meilleurs résultats, vos rideaux doivent être composés d’au moins trois couches de tissu. Une fois que vous connaissez la gravité du problème, vous pouvez plus facilement choisir le modèle qui répond à vos besoins.

De plus, vous pouvez opter pour des rideaux à la fois phoniques et thermiques. Dans ce cas, ils améliorent, non seulement le confort acoustique, mais aussi le confort thermique. Sinon, pour les maisons avec une mauvaise isolation thermique, il est toujours possible d’ajouter un revêtement d’isolation thermique à votre rideau acoustique. Rendez-vous directement sur www.oco-silence.com pour trouver des rideaux qui sont disponibles dans une variété de couleurs et de tissus et répondre à tous vos besoins en matière de décoration intérieure.

Quelle matière pour votre rideau acoustique ?

C’est évident que le tissu d’un rideau absorbant de son doit être épais, car il est fabriqué de plusieurs couches, de trois à sept. Vous devez savoir que les modèles à plus de 5 couches sont plus chers, mais aussi les plus pratiques. Ils sont souvent de meilleure qualité, en particulier ceux en velours. Ces tissus composent en général les rideaux de théâtre, car ils ont cette propriété d’absorption acoustique. Son tissage est spécialement dédié à ce profit : un côté est appelé chaîne poil, car il garantit que le côté séduisant du velours absorbe les sons avec une efficacité exceptionnelle par rapport aux autres tissus classiques. Par ailleurs, le velours est en vogue cette année, tant en termes de vêtement ou de décoration intérieure.

Les rideaux d’isolation acoustique vous donnent plusieurs options. En plus de ceux déjà mentionnés ci-dessus, vous pouvez trouver des modèles en satin ou en lin. Vous pouvez également dénicher des rideaux de différentes couleurs comme la taupe, beige, gris clair. En bref, le choix est en fait le même que les rideaux classiques. Vous pouvez les choisir en fonction de vos envies et vos besoins.

Comment fonctionnent ces rideaux ?

Certaines personnes ne savent toujours pas qu’un simple rideau peut être un isolant phonique par lui-même sans autre équipement. Cependant, sachez que ces types de rideaux sont constitués d’un tissu spécifique dont la composition peut empêcher ou atténuer la résonance des ondes sonores. Ce rideau peut contrôler efficacement le bruit de différentes sources. Les appartements ou maisons situés en centre-ville sont toujours soumis à différents types de nuisances, sans parler des nuisances causées par les voisins. Par conséquent, afin de maintenir le confort, vous pouvez installer des rideaux pour éliminer le bruit.

En plus de bonnes performances de réduction sonore, les rideaux d’isolation phonique peuvent également avoir des performances thermiques. Ainsi, tout en améliorant le niveau sonore de votre maison, il peut également réguler la température intérieure et réduire les pertes de chaleur. De plus, son effet isolant ne doit pas faire oublier sa fonction principale, qui est la décoration.

Portes et portails en alu : contacter un vendeur en ligne
Guide pratique pour bien choisir ses ganulés de bois